Dirty John (USA, 2018)

Voilà, 8 épisodes et c’est (enfin) fini. Rien de surprenant dans le pitch de départ de ce Dirty John : une femme (Debra Newell) d’une cinquantaine d’années, un peu fragile émotionnellement, se laisse séduire, puis manipuler et abuser par un galant (John Meeham) rencontré via un site de rencontres internet. Son entourage tente de la…

Ray Donovan (USA, 2013)

Drôle de surprise, ce matin, avec Ray Donovan ! Ayant visionné le 6×12 hier soir, je pensais en effet en avoir fini avec la série. La conclusion, plutôt « optimiste » contre toute attente s’avérait même relativement satisfaisante. Par curiosité, aujourd’hui, j’ai donc voulu aller lire des avis sur la toile… Et là, que vois-je apparaître ?…

Berlin Station (USA, 2016)

Je ne suis pas trop client des jamesbondie(u)series et autres histoires d’espionnage. J’ai souvent tendance à m’y perdre très / trop facilement. Ces dernières années, depuis les premières et inégalables saisons de 24, je suis pourtant complètement tombé sous le charme de quelques représentants du genre : The Americans (qui me manque un peu plus…

Amie Prodigieuse, L’ (Italie, 2018)

Tout avait pourtant bien commencé… Je me suis lancé un peu craintif dans le visionnage de cette adaptation du roman à succès d’Elena Ferrante. Non pas que je craignais une mauvaise adaptation (je n’en ai pas lu la moindre ligne), mais les commentaires glanés de ci, de là n’étaient pas spécialement positifs… Bon, sans trop…

Mrs Wilson (Royaume-Uni, 2018)

Mrs Wilson est de ces petites (voire mini-) séries que l’on aurait tendance, à tort, à zapper facilement si l’un des rôles principaux n’était pas tenu par un acteur/trice talentueux/se. Ici, on a de la chance, puisqu’on retrouve au générique Ruth Wilson et Iain Glen. Double raison de ne pas louper cette série qui nous…